Retour aux actualités

Les anciens élèves de l'ENA et leur carrière

-

Service Carrières

09/07/2020



A l'occasion de ma nomination en qualité de Conseil Carrières ENA, j'ai conçu un questionnaire qui a été adressé, au début de mai 2020, à 4 210 anciens élèves des promotions 1970 à 2008.

L'objectif est d'évaluer les attentes de nos camarades quant à la perception et à la gestion de leur carrière.

Le nombre des répondants (253), soit 6 % de l'échantillon, est conforme aux ordres de grandeur observés dans ce type d'exercice.

73 % de ces camarades sont en activité, pour l'essentiel à temps plein (66 %) ; mais parmi eux 3 % se déclarent toutefois "sans affectation" et s'ajoutent aux 4 % qui sont à la recherche d'un emploi. 22 % des répondants sont à la retraite, plusieurs d'entre eux poursuivant des activités, lucratives ou non.

59 % de nos camarades exercent leur activité dans une organisation publique (au sens large) : administration centrale (32 %), juridiction-inspection (9 %), établissement public (6 %), organisme para-public (4 %), collectivité territoriale (3 %) ou institution internationale (6 %).

17 % d'entre eux sont en fonction dans une entreprise, privée (12 %) ou publique (5 %) ;

13 % exercent de manière libérale ou indépendante, tandis que 7 % sont employés dans une Fondation ou Association.

60 % des répondants exercent leurs fonctions à Paris (ou banlieue parisienne), 14 % dans une région métropolitaine, 14 % à l'étranger, 11 % ont une activité marquée par de nombreux déplacements et 1,4 % sont basés dans les DOM-TOM.

60 % se déclarent "intéressés", soit à "faire le point sur le déroulement (présent ou futur) de leur carrière" (20 %), soit à "échanger sur une éventuelle évolution professionnelle" (22 %), soit à "envisager une nouvelle orientation professionnelle" (18 %).

75 % de nos camarades déclarent avoir déjà commencé "à envisager une nouvelle orientation professionnelle" (20 %), à "identifier les secteurs, domaines ou organismes vers lesquels ils envisageraient d'évoluer" (23 %) ou à "procéder à une réflexion sur leurs atouts, limites ou contraintes" (32 %). Un quart (25 %) déclare ne pas avoir engagé de telles réflexions.

Près d'une moitié (46 %) des répondants sont intéressés par un entretien confidentiel leur permettant d'exposer leurs questions ou de solliciter des conseils.

Nos camarades attendent du service Conseil Carrières ENA qu'il les aide à "faire fructifier leur réseau" (20 %), ou à "évaluer leurs compétences" (19 %), qu'il les "accompagne ou les coache" (17 %), qu'il les aide à "mieux maitriser les réseaux sociaux" (14 %) ou qu'il leur permette "d'effectuer un test de personnalité" (10 %). L'aide pour préparer un "entretien professionnel" est attendue par 9 %, et pour "rédiger un CV" par 7 %.


Enfin une très forte proportion des répondants s'est déclarée prête à "apporter à certains de nos camarades leurs compétences ou expertises" (81 %).


Au total, ce sondage fait ressortir que 50 à 70 % des anciens élèves de l'ENA, consultés confidentiellement, déclarent s'interroger sur l'évolution de leur carrière ou être demandeurs de soutien pour ce faire.

Les lecteurs de cet article qui souhaiteraient prolonger ces réflexions par un entretien individuel sont bienvenus – et peuvent le faire via cette adresse électronique : conseil.carrieres@aaeena.fr  


Alain GRANGE-CABANE 
Maître des Requêtes au Conseil d'État
Charles de Gaulle 1972
Conseil Carrières ENA

85 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Conseil Carrières ENA à votre service

AG

Alain GRANGÉ CABANE

02 septembre