Accès membre

École nationale d'administration

Lettre d'information n°5 , juillet 2018

  • 23 juil. 2018
  • -
  • Catégorie : Le mot du Président
  • -
  • Auteur : Laetitia NOBLET
  • -
  • Vu : 106 fois
Lettre d'information n°5 , juillet 2018

Chère camarade, cher camarade,

Au seuil de la période estivale, je souhaitais revenir sur les moments clés qui ont rythmé avec succès les derniers mois de la vie de votre Association.

Le 31 mai s’est tenue l’Assemblée générale annuelle au cours de laquelle nous avons pu constater que les efforts entrepris pour redresser nos comptes ont porté leurs fruits. Le retour à l’équilibre est la conséquence d’un travail collectif qui suit une feuille de route claire et sur laquelle la mobilisation fut jusqu’à ce jour exemplaire.

Le 25 juin nous étions environ neuf cents pour le cocktail annuel qui cette année s’est déroulé dans les salons de l’Hôtel de ville de Paris où nous fûmes chaleureusement accueillis par Mme Hidalgo, Maire de Paris. L’occasion me fut donnée de rappeler les priorités de l’Association au regard des défis que l’ENA doit relever et des perspectives de carrière des hauts fonctionnaires qui incarnent au quotidien l’engagement en faveur du service public.

Cette année, ce cocktail s’est tenu au moment où nous réunissions la Confédération des associations d’anciens élèves étrangers à Paris. Quarante-cinq anciens élèves représentant vingt-neuf délégations étaient présents. Un nouveau membre nous a également rejoints : l’association des anciens élèves de Tunisie. Ces rencontres ont permis de consolider le soutien que la communauté des énarques doit apporter à ses camarades à travers le monde. C’est au Tchad que se tiendra en 2019 la prochaine réunion de la Confédération.

Cette soirée nous a aussi permis de rendre hommage aux partenaires qui soutiennent l’action de l’Association et tout particulièrement Banque Transatlantique, CNP Assurances et Préfon. Nous intensifierons ce partenariat avec chacun d’entre eux dans la période à venir pour assurer notre rayonnement auprès des anciens élèves.

Enfin le 4 juillet dernier, s’est tenue l’Assemblée générale qui a approuvé à 94% des votants la modification des statuts de l’Association. Je rappelle que les modifications adoptées en 2016 étaient restées sans suite en raison du fait que certains des choix opérés ne respectaient pas les recommandations qui s’appliquent aux associations reconnues d’utilité publique.

C’est désormais chose faite. En conséquence lors du prochain renouvellement du Conseil d’administration, les membres de celui-ci passeront de 27 à 24. Nos camarades étrangers auront désormais un représentant membre du Conseil d’administration. Les élèves en scolarité y seront également représentés avec voix de consultative, ce qui devrait renforcer les liens que l’on souhaite intensifier avec les futurs anciens élèves. Le corps électoral pour ces élections sera par ailleurs étendu aux anciens élèves étrangers du cycle international long. Parmi les mesures emblématiques, il a été décidé que le Président ne pourrait effectuer plus de trois mandats consécutifs, ce qui garantit à la fois pérennité et renouvellement. Les pouvoirs d’engagement financier de celui-ci seront également encadrés par le Conseil d’administration, ce qui devrait nous prémunir du déficit de collégialité qui a marqué la période passée. Dans le prolongement de cette mesure, le règlement intérieur consolidera l’existence de la commission des finances et du comité des nominations et rémunérations qui ont été mis en place dans le cadre de la nouvelle mandature.

Arrivés à mi-mandat, nous sommes conscients d’avoir répondu aux urgences qui s’imposaient à nous, dans le souci de garantir la pérennité et le développement de l’AAEENA.

La période à venir devra nous conduire à intensifier notre réflexion sur le rôle et la place de la haute fonction publique dans l’action publique de demain. A ce titre, les propositions contenues dans le rapport CAP 22 comportent des remises ne cause qui devront nous inciter à réagir.

Le colloque organisé par l’AAEENA sur les transformations de l’action publique en octobre prochain à l’ENA apportera une première pierre à cette cette réflexion prospective. Il devrait trouver un prolongement naturel dans les coopérations que nous pourrions mettre en place avec d’autres grandes institutions telles que l’Association des anciens élèves de Polytechnique ou celle des Ecoles Normales Supérieures.

Nous devrons aussi tenir l’engagement pris d’organiser des manifestations en province pour montrer que notre Association n’est pas qu’une institution parisienne.

Je profite enfin de cette mise en perspective pour rappeler la qualité des échanges qui a caractérisé le colloque Schuman organisé le 24 mai dernier à l’ENA en partenariat avec l’IRA de Metz et la Chancellerie du Land de Bavière sur la gouvernance des institutions publiques et des entreprises privées. Nul doute qu’en 2019 nous aurons l’occasion de revenir sur l’actualité européenne.

Enfin, nous sommes à ce jour 2337 cotisants et il est encore temps pour celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait de nous rejoindre. Sans avoir la prétention d’avoir tout dit, je souhaitais conclure en adressant, au nom de l’ensemble du Conseil d’administration, à chacune et chacun d’entre vous d’excellentes vacances, en attendant de vous retrouver à la rentrée pour partager notre actualité.

Cordialement,

Daniel KELLER

Auteur :
Laetitia NOBLET

Permanent

Photos (3)

Documents (3)

  • lettredinformation

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire