logo de l'association des anciens élèves de l'ENA Association des anciens élèves de l'Ecole nationale d'administration
Vous êtes ici : Accueil Qui sommes-nous Les commissions Commission Relations avec l’ENA et les autres Ecoles publiques
Les commissions

Commission Relations avec l’ENA et les autres Ecoles publiques

 

Présidente : Marie-Caroline BONNET-GALZY (1984) 


Les membres :

  • Pierre Bollon

  • Eric Briat

  • Jean-François Cervel

  • Ali Ferhi

  • Hélène Furnon-Petrescu

  • Vincent Gaillot

  • Isabelle Gravière-Troadec

  • Serge Gouès

  • Sylvie Lemmet

  • Marie-Anne Lévêque

  • Régis Pelissier

  • Fausto Rotelli

  • Jeanne Penaud

  • Bruno Rémond

  • Jean-Philippe Saint-Geours

  • Isabelle Saurat

 

Notre commission est une création nouvelle[1], complémentaire de la commission service public/fonction publique avec laquelle nous veillons à nous articuler.

 

Le contexte est le projet de changement de statut  de l’Ecole (évolution vers un établissement public scientifique, culturel  et professionnel EPSCP) soit un changement de paradigme, en terme d’école d’application (versus formations diplômantes), en terme d’école nationale (versus formations comparables au niveau international), en terme de recherche (développement potentiel) et en termes de ressources budgétaires (autonomie budgétaire, appelant peut-être l’appui complémentaire d’une fondation à créer avec des fonds privés).

 

Nous nous sommes réunis  au 1er semestre 2017 les 30/3, 19/4, et 1/6 pour préparer la feuille de route, et poursuivrons sur un rythme bimestriel environ.

NB : Corinne Desforges,  qui nous avait rejoints est nommée directrice de cabinet de la secrétaire d’Etat auprès du PM, chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes, Marlène Schiappa. Elle est membre es qualité du CA de l’ENA.

 

Cadrage de notre action

1-nous devons être un appui utile et influent, et chaque fois que nécessaire vigilant, sur les grands choix d’orientation de l’Ecole.

La présence du président de l’AAEENA au CA de l’Ecole est un levier important de notre appui et de notre influence. Notre commission doit se mettre en situation d’instruire les questions majeures inscrites au CA ou d’alerter en amont chaque fois que nécessaire notre président.

Nous devons répondre à l’Ecole demandeur de meilleurs liens avec l’AAEENA pour accompagner et aider les parcours, au démarrage (au moment du concours ou lors de la scolarité) comme au cours de la vie professionnelle, aider à produire des lieux de stage d’accueil.

2-le sujet du contrat d’objectifs et de performance est majeur pour les 3 ans à venir. S’il est confirmé dans les mois à venir par le nouveau gouvernement, il doit orienter notre action, à commencer par le changement de statut (cf supra).

3- la création éventuelle d’une fondation est un acte qui nous concerne directement en tant qu’association des anciens élèves de l’ENA ;  nous ne devons pas simplement appuyer mais copiloter avec l’Ecole la création d’une fondation, si le projet se confirme. Nous sommes « l’organisation représentative »  mentionnée dans le COP pour traiter de la constitution de la Fondation.

4- dans le cadre du COP, l’insertion dans une Communauté d'Universités et Établissements (COMUE)  déterminera les coopérations à venir. Nous pouvons conforter le choix de la COMUE finalement retenue par l’ENA en établissant des liens avec les associations de membres ou d’anciens élèves concernées quand elles existent.                                             

5- nous devons nous ouvrir et développer un réseau Alumni avec tous ceux qui sont passés par l’Ecole : revivifier les liens avec les ENA hors Paris, avec les ex ENSPTT, avec les AC de la ville de Paris, avec les élèves étrangers, mais au-delà aussi avec les AC tour extérieur, avec nombre d’agents bénéficiant de formation permanente longue et avec les lauréats des 3 masters co-délivrés par l’ENA (Master gestion publique avec Dauphine, Master Gouvernance européenne avec Paris 1 , Master Prévention et Gestion Territoriale des Risques avec l’EISTI) . C’est autant de moyens d’élargir notre réseau, notre influence, nos moyens financiers.

6-  l’articulation avec les associations du G16 (associations professionnelles représentant les différents corps de la haute-fonction publique) est aussi posée, en lien avec la commission service public/fonction publique ; avec Sciences Po  Paris et  avec les associations qui ont expérimenté le changement de statut et/ou la création de fondation (EHESP, X, HEC, Arts et métiers…).

Si vous souhaitez être informé des travaux de la commission ou y participer, vous pouvez contacter Marie-Caroline BONNET-GALZY (1984) 



[1] Nouveau conseil d’administration élu le 2 février 2017

 

 


 

AAEENA - 226 boulevard Saint-Germain - 75007 Paris - Tél : 01 45 44 49 50 - Fax : 01 45 44 02 12 - info@aaeena.fr