logo de l'association des anciens élèves de l'ENA Association des anciens élèves de l'Ecole nationale d'administration
Vous êtes ici : Accueil Qui sommes-nous Les commissions Commission service publique/fonction publique
Les commissions

Commission service publique/fonction publique

La commission prépare les prises de position de l'Association sur les projets ou propositions de réforme de l'Etat et de modernisation de l'administration. Elle examine notamment les questions liées à l'actualité. Elle contribue par ses analyses et propositions, en coordination avec le G16 (Groupement des associations de corps de hauts fonctionnaires) et d'autres groupements de hauts fonctionnaires, aux réflexions sur la structuration de la fonction publique et les corps d'affectation des anciens élèves. Membres de l'association, vous pouvez la saisir de toute question dans ces domaines.

 

Présidente : Hélène Furnon-Petrescu (2004)


Les membres :

  • Michel Ballereau

  • Marie-Caroline Bonnet-Galzy

  • Alice Clerici

  • Eric Delzant

  • Constance Favereau

  • Marc Firoud

  • Olivier Martel

  • Roger Silhol

  • Bernard Zahra

Contexte :

Un nouveau cycle s’ouvre au sein de l’AAEENA suite à la mise en place du conseil d’administration de l’association, élu le 2 février 2017.

Sont annoncées, au cours des prochaines années, des transformations importantes de la fonction publique et des services publics : la transparence, l’ouverture, le renouvellement du recrutement au sein de l’encadrement supérieur et dirigeant ; l’exigence d’exemplarité, qui conduit à mettre les impératifs déontologiques au cœur des choix de mobilité notamment vers le secteur privé ; la suppression de l’accès direct aux « grands corps de l’Etat » en sortie d’ENA ; la réflexion sur la responsabilisation de l’encadrement supérieur et dirigeant et la diffusion, concomitante, d’une nouvelle culture managériale ; l’accélération de la transition numérique de l’Etat, et les nécessités de formation et d’accompagnement qu’elle suppose…

La commission « service public/fonction publique » souhaite aborder l’ensemble de ces défis pour les administrations qui sont aussi des enjeux majeurs. En effet, de fortes attentes des anciens élèves de l’ENA et, plus largement, de l’ensemble des agents publics s’expriment à propos de l’amélioration des carrières, la mise en place d’une gestion plus individualisée des parcours, la valorisation des mobilités et des compétences ou encore l’accompagnement des agents dans l’évolution des métiers et des missions du service public.

Réunions :

La commission « service public/fonction publique » se réunit à un rythme mensuel. Ses membres sont appelés à participer régulièrement à des rencontres « hors les murs » et à organiser des auditions avec les grands acteurs de l’action publique. Par exemple, une audition a eu lieu le 22 juin à la DGAFP.

Cadrage de notre action :

1. - Le champ d’action de notre commission est désormais élargi pour inscrire nos travaux dans une vision plus large et complexe du service public, de la fonction publique et de la haute Fonction publique.

C’est la raison pour laquelle notre commission s’intitule désormais : « service public/fonction publique ».

A ce titre, nos travaux sont en grande partie complémentaires de ceux de la nouvelle commission « Relations avec l’ENA et les autres Ecoles publiques ».

2. - La commission « service public/fonction publique » est une commission ouverte :

  • ouverte aux collaborations ;
  • ouverte aux initiatives ;
  • ouverte aux expertises ;
  • ouverte aux enjeux européens et internationaux.

 

Cette ouverture est porteuse du sens à développer à travers l’action de l’association.

3. - Les travaux de la commission prennent en compte l’articulation entre les missions du service public et le rôle de la fonction publique, afin de nourrir la réflexion sur la question : « quelle fonction publique pour demain ? ».

Elle souhaite être porteuse, au sein de l’AAEENA, de cette réflexion fondamentale pour la réussite de l’Etat dans l’exercice de ses missions et, plus largement, pour l’amélioration des services publics et de notre fonction publique.

Ce faisant, la commission s’inscrit dans un mouvement visant à « articuler ensemble » les enjeux (de missions, d’organisation, de gestion et d’engagement) afin d’apporter sa voix dans les grands débats à venir avec les prochains chantiers de réforme.

C’est de cette capacité à proposer une vision actualisée, globale et complexe des enjeux humains et organisationnels auxquels l’Etat est aujourd’hui confronté que la commission sera en mesure d’apporter des réponses opérationnelles aux questions qui se posent, et se poseront, à des niveaux intermédiaires (par exemple, à l’échelle d’un corps ou d’une organisation) ou individuels (dans le cas où il s’agit de relayer une situation personnelle).

 

Méthode, axes de travail et objectifs :

1. - En termes de méthode, la commission « service public/fonction publique » souhaite articuler ses travaux avec l’agenda social de la fonction publique, mais aussi avec les autres agendas liés à son champ d’action (par exemple, la modernisation de l’action publique).

Elle entend développer une fonction de veille sur les grands axes de réformes annoncés, mais aussi d’initiative et de prospective de façon à être en capacité de porter, dans le débat public, des prises de position et plus largement de partager des bonnes pratiques existantes.

2.- Pour les prochains mois, les axes de travail sont les suivants :

  • Rôle de la haute Fonction publique dans la réforme de l’Etat ;
  • Nouvelle gestion des ressources humaines dans la haute Fonction publique : les trajectoires, la mobilité (dont les enjeux déontologiques), les compétences ;
  • Exemplarité de l’Etat-employeur : gestion des administrateurs civils sans affectation ;
  • Ouverture à l’environnement européen ;
  • Réflexion sur le nouveau régime de retraite ;
  • Dialogue avec et au sein du « G16 ».

 

3. - Trois objectifs clairs sont poursuivis :

  • S’appuyer sur la participation et l’ouverture la plus large possible aux expertises et aux initiatives ;
  • Etre une force de proposition et d’innovation, pour participer aux réformes tout en veillant à ce que celles-ci soient génératrices d’améliorations symétriques ;
  • Appuyer et favoriser les prises de positions publiques du Président de l’AAEENA sur les grands débats qui entrent dans le champ d’action de la commission.

 

Pour nous contacter, outre tous autres moyens, nous avons une boîte mail fonctionnelle : commissionServicepublic@aaeena.fr

AAEENA - 226 boulevard Saint-Germain - 75007 Paris - Tél : 01 45 44 49 50 - Fax : 01 45 44 02 12 - info@aaeena.fr